Portrait de Fanny, fondatrice de Mystic Mama

Portrait de Fanny, fondatrice de Mystic Mama

Dans ma recherche perpétuelle de nouvelles pierres énergétiques, que ce soit pour porter sur moi ou bien à mettre dans une pièce de mon logement, j’ai découvert il y a quelques moi « Mystic Mama« . Je ne saurais pas vous décrire l’effet que j’ai ressenti la première fois que je suis tombée sur les photos des pierres mises en avant lors d’une de ses ventes appelées « nouveautés du mois ». J’ai eu comme la sensation de capter l’énergie, la fibration, la douceur de ces pierres à travers mon écran. C’est simple, j’ai l’impression que chacune des pierres choisies par Fanny, fondatrice de Mystic Mama, m’interpellent et m’attirent. Lors d’une de ces ventes, j’ai surtout compris que je n’étais pas la seule à ressentir cela car les pierres se sont vendues à la vitesse de l’éclair. J’ai donc eu envie de découvrir qui se cache derrière Mystic Mama, de comprendre les valeurs qui animent Fanny et comment elle fait pour choisir si justement ses pierres.

Je vous laisse découvrir le portrait de Fanny, fondatrice de Mystic Mama, une super « mompreneur » plein de talents !

Interview de Fanny

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours ?

Je m’appelle Fanny, et je suis à la fois « Crystal Mama » et « Kids Mama » : ma vie tourne autour de ma passion pour les pierres, et de mes enfants ! Et bien sûr, je fais la place pour d’autres choses sympas mais disons que c’est une majorité de mon quotidien. J’ai un parcours dans lequel peut-être beaucoup vont se retrouver : j’ai fait une école de commerce, j’ai ensuite travaillé dans le marketing tout en sachant au fond de moi que cela n’était pas ma place. Après quelques longues années (6 pour être exact) d’errance professionnelle, j’ai finalement décidé d’arrêter d’essayer de travailler dans le domaine de mes études. Je pratiquais le yoga depuis un moment et, sur un coup de tête, je suis partie faire une formation pour l’enseigner à mon tour. C’est au cours de ma formation que mon attrait pour les pierres s’est réveillé. Elles ont été ma passion durant toute mon enfance, passion que j’ai ensuite mise de côté à l’arrivée de l’adolescence et de cette envie de « rentrer dans les cases ». Ça a été un véritable déclic, une révélation, à ce moment-là j’ai su que les pierres étaient la voie que je devais emprunter, même si je n’avais aucune idée de comment. C’était en 2017, j’avais 30 ans.

Quel est le concept de Mystic Mama ? Comment t’es venu l’idée ?

L’aventure Mystic Mama s’écrit au jour le jour, ce n’est pas un concept mais plutôt des idées que je concrétise via cette plateforme. Tout a commencé en avril 2018, alors que je partageais quotidiennement mes expériences avec les pierres sur Instagram, j’ai senti qu’il y avait beaucoup d’intérêt pour ces dernières mais aussi un frein de ne pas savoir lesquelles choisir. J’ai donc eu l’idée de proposer des assortiments de pierres roulées sur des thématiques précises, que j’ai appelé « crystal kit ». J’ai créé une boutique en ligne « à la va vite » pour mettre ces kits, persuadée qu’il me faudrait plusieurs mois pour les écouler. Finalement, j’ai vendu en 30 minutes 3 fois plus de stock que ce que j’avais ! Très rapidement, j’ai eu envie de proposer des pierres en plus des kits, et ce pour 2 raisons : la première pour mettre en lumière des pierres autres que celles que l’on croise systématiquement (quartz rose, labradorite, améthyste, …), des pierres que j’utilise dans ma pratique et qui, à mon sens, méritent d’être plus connues. La seconde, un peu plus égoïste mais qui rejoint la première, est que j’avais beaucoup de mal à me procurer moi-même ces pierres moins connues.

J’ai donc créé la boutique de pierre dans laquelle je rêve de me fournir ! Tout comme pour les kits, cela s’est enclenché sur un coup de tête. Peinant à trouver des fournisseurs qui répondaient à mes attentes, je me suis rendue à l’automne sur un salon professionnel pour aller à la rencontre des principaux acteurs de ce marché. Tout ce que j’avais sur mon compte en banque est passé dans l’achat de pierres, je n’avais plus rien de côté et je me souviens m’être dit que c’était de la folie, estimant qu’il me faudrait peut-être 6 mois pour écouler le stock si j’étais chanceuse. À ma grande surprise, comme pour les kits, toutes les pierres que j’avais ramenées du salon ont été achetées dans l’heure qui a suivi leur mise en ligne. J’ai acheté un nouveau stock que j’ai mis en ligne le mois suivant, qui lui aussi est parti aussi vite que le premier, … et ainsi de suite les autres mois. C’est ainsi que sont nées les « nouveautés du mois », une sélection de pierres plus ou moins « connues » et choisies avec soin.

Pourquoi as-tu choisi de te diriger vers les pierres, la lithothérapie ?

Ce choix s’est imposé à moi tout naturellement. Je suis passionnée par les pierres depuis aussi loin que je me souvienne, et initialement cette boutique en ligne était une façon de partager ma passion. Elle a pris de plus en plus de place dans mon quotidien si bien qu’en 2019 j’étais vraiment tiraillée entre cette activité grandissante et mon studio de yoga et méditation (qui était alors mon activité principale). Une fois de plus, le choix entre ces 2 activités s’est fait tout seul : je suis tombée enceinte et nous avons déménagé, j’ai donc fermé mon studio et me suis concentrée sur les pierres.

Je m’épanouis pleinement et m’éclate avec la plateforme Mystic Mama, cela me permet de vivre de ma passion, d’affiner mes perceptions, d’enrichir mes connaissances et d’apprendre toujours plus au contact des pierres, tout en étant disponible pour mes enfants (ce qui était moins le cas lorsque je donnais des cours de yoga/méditation, qui me demandaient de m’absenter les soirs en semaine et toujours quelques heures voire des ½ journées en week-end).

Comment sélectionnes-tu tes pierres ? Quelles sont les valeurs que tu défends à travers Mystic Mama ?

Je choisi mes fournisseurs avec soin : la plus grande majorité d’entre eux sont de toutes petites structures (1-2 personnes), bien souvent familiales, et surtout tous sont de véritables passionnés. J’apprends toujours quelque chose sur les pierres grâce à eux ! Nous avons, eux et moi, des valeurs communes : la qualité, la passion et le respect du produit.

As-tu suivi des formations particulières ?

L’utilisation des pierres est, à mon sens, propre à chacun. Il y a autant de façons d’utiliser les pierres que de personnes qui les utilisent, et même pour une seule personne l’utilisation des pierres peut varier d’un jour à l’autre. On ne peut pas « mal faire » en utilisant les pierres, il suffit de se laisser guider par son intuition. Et elles sont justement d’excellents outils pour affiner cette dernière !

Je suis intimement persuadée que les pierres possèdent en elles bien plus que ce que nous pensons savoir d’elles, et que nous n’avons pas encore accès à toutes les informations qu’elles détiennent. Plus on pratique avec les pierres, et plus on en apprend sur elle et sur nous. Plus on pratique avec les pierres, plus nos sens sont aiguisés, plus on est à l’aise, plus on sait « quoi » faire, « comment » faire, et « quand » faire. C’est donc au contact des pierres, au travers de ma pratique personnelle, ainsi que via les soins énergétiques que je propose que je me forme quotidiennement. L’utilisation des pierres est pour moi aussi naturelle et évidente que de respirer ou boire, et pour cela on n’a besoin de personne, juste suivre notre instinct ! Néanmoins, je comprends complètement que les formations soient utiles pour d’autres, cela ne fait juste pas écho chez moi.

Ressens-tu depuis quelques temps un engouement pour les pierres et leurs propriétés ? Comment l’expliques- tu ?

On assiste depuis plusieurs années, avec une nette accélération ces derniers mois, à une prise de conscience globale et une montée du taux vibratoire de la Terre mais aussi du Collectif. Cette modification du taux vibratoire s’accompagne également d’un changement au plus profond de nous, jusqu’au niveau de notre ADN. Par exemple, certaines choses qui faisaient écho avant n’ont peut-être plus de sens aujourd’hui, peut-être même que certains aliments que l’on adorait avant ne nous font plus du tout envie, mais aussi de nouvelles perspectives s’ouvrent. Les pierres ont un taux vibratoire plus élevé et plus stable que le nôtre, elles nous permettent d’ailleurs, lorsque l’on est à leur contact, d’accéder à cette élévation de façon spontanée. Elles sont ainsi de formidables outils pour justement accompagner et soutenir ce changement, outils vers lesquels se tournent de plus en plus de personnes. Non pas parce que c’est à la mode, mais parce qu’il y a cette force intérieure qui poussent à les utiliser car « on sait » qu’elles vont pouvoir aider.

En te lançant dans cette aventure Mystic Mama quel a été ton plus gros challenge ?

Mon plus gros challenge est de ne pas me disperser ! L’astronomie, le tirage de carte, la numérologie, les plantes, et j’en passe. Il y a tellement de sujets passionnants qui vont plus ou moins de pair avec le monde des pierres. Néanmoins, avec le temps j’ai compris que chacun à son propre « canal » pour s’exprimer et œuvrer pour le collectif : ce canal est ce domaine dans lequel on est tellement à l’aise, un domaine dans lequel on se sent si entier, que cela en devient naturel. Par exemple pour certains ce sera l’astrologie, d’autres la guidance… pour moi c’est l’utilisation des pierres et la méditation. Cela ne m’empêche pas d’ajouter d’autres cordes à mon arc (par exemple, j’adore guider une séance de yoga et transformer le savasana final en mini-soin énergétique en l’accompagnant de pierres), mais j’ai appris à rester centrée sur ce qui est ma voie.

Mon autre gros challenge, c’est d’arriver à lier ma vie de famille et Mystic Mama. C’est loin d’être facile tous les jours car je n’ai pas envie de choisir entre mon mari + mes enfants et mon travail passion. Ils sont tous vitaux à mon épanouissement ! Cela me demande de repousser mes limites presque quotidiennement, de me remettre constamment en question, ce qui peut être très fatigant. Cette année, j’ai en tête quelques changements qui, je l’espère me permettront de mettre plus de fluidité dans tout cela.

Qu’est ce qui te passionne le plus dans ton travail ?

C’est tellement dur de répondre à cette question ! Je crois que ce qui me passionne le plus c’est ma quête constante de nouvelles pierres pour la boutique. J’y passe un temps fou, ce sont parfois mêmes plusieurs mois voire années, ponctués de longes heures de recherches, d’échanges d’email, de coup de fil pour certaines pierres ! J’adore persévérer car je sais que je finirai par trouver LE fournisseur qui aura exactement la pierre que je cherche avec la « qualité » que j’attend d’elle. Trouver les pierres n’est pas si difficile, c’est surtout trouver les pierres avec les critères que j’ai qui l’est. Et lorsque c’est le cas, je n’ai qu’une hâte : vite présenter ces pierres à ma communauté et leur proposer ! Je crois que je suis encore plus impatiente que mes clients qu’ils les aient entre les mains. D’ailleurs, ce lien créé avec toutes ces personnes qui se procurent les pierres Mystic Mama est aussi mon moteur quotidien. Rares sont celles que j’ai déjà rencontrées, et pourtant via nos échanges sur Instagram mais aussi les pierres qu’elles achètent, un véritable lien s’est créé. Je ne compte plus les fois où j’ai reçu un message du style « justement depuis quelques temps cette pierre m’appelle, et pile tu la proposes parmi les nouveautés du mois ! ». Rien n’est plus précieux et puissant que ça !

De quoi es-tu le plus fière aujourd’hui ?

Avant l’ouverture de mon studio de yoga et Mystic Mama, j’ai eu ce que je pourrais appeler « une traversée du désert ». Des années difficiles où ma confiance en moi et mon estime ont atteint le niveau 0. Le yoga, la méditation ainsi que l’utilisation des pierres m’ont vraiment sauvé la vie (ainsi qu’heureusement le soutien sans faille de Mathieu, mon mari). M’affranchir de mes peurs, mes pensées limitées, mon égo pour m’écouter, suivre mon instinct me lancer dans cette aventure et notamment celles des pierres sans avoir où j’allais, juste parce que je n’avais plus rien à perdre et parce que j’étais poussée instinctivement dans cette direction, est vraiment une grande fierté. Je reviens de vraiment très loin ! Le chemin et l’aventure sont loin d’être terminés, comme mon travail sur moi-même, mais il y a quelque chose de vraiment réconfortant lorsque l’on suit sa propre voie : celui d’avoir la certitude, au plus profond de nous-même, que quoiqu’il arrive on possède les outils à l’intérieur pour avancer.

As-tu des personnes/œuvres qui t’inspirent et te motivent ?

Les personnes qui m’inspirent et me motivent sont celles qui écoutent leur instinct, s’affranchissent de leurs propres barrières ou du moins en avoir conscience, pour suivre leur voie. Ces personnes sont présentes dans mon quotidien : mon frère, ma sœur, mes parents, mon mari… Ma meilleure amie par exemple, est pour moi une source d’inspiration et de motivation : brillante en entreprise, elle a arrêté de travailler depuis 10 ans pour s’occuper de ses 5 enfants. Elle a une capacité à faire don d’elle-même qui est magnifique, tout en sachant prendre du temps pour elle, pour son couple, et à surtout une confiance si indéfectible en son choix pour faire face aux regards de la société, pas toujours tendre pour les femmes au foyer. Bien sûr elle a ses difficultés, comme chacun d’entre nous, mais sa capacité à se remettre en question et la sagesse dont elle fait preuve sont une grande inspiration pour moi.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ? Quels sont les projets de Mystic Mama ? As-tu un autre projet d’écriture de livre ?

Souhaitez-moi de l’organisation et de la rigueur ! J’en manque cruellement, ce qui m’empêche de concrétiser tout ce que j’ai en tête pour Mystic Mama. Mais comme je l’évoquais un peu plus haut, cette année je vais opérer des changements en interne, pour pouvoir me libérer du temps que je mettrai à profit sur ces nouveaux projets. Mon livre sur les pierres, que j’ai auto-édité depuis 2018, est désormais entre les mains d’une maison d’édition et sortira ce printemps. J’ai hâte ! Un autre livre arrivera mais je ne saurais dire quand, pour l’instant il en est encore au stade d’incubation. J’ai tendance à concrétiser mes idées à partir du moment où elles me traversent l’esprit, alors on n’est pas à l’abris d’autres surprises pour les mois à venir. Néanmoins je ne peux pas en dire plus, moi-même je n’ai pas encore la moindre idée de ce que ce sera !

As-tu un message que tu souhaiterais passer ?

Faites-vous confiance. Que ce soit pour l’utilisation des pierres, mais aussi pour tout le reste. Tout est déjà en vous. Y accéder n’est pas toujours facile ni confortable, mais tellement libérateur. Personne ne pourra faire ce travail à votre place, mais guérir ses peurs et ses traumas est une source infinie de confiance, de pouvoir, de paix et d’Amour !

Un peu plus de Mystic Mama…

N’hésitez pas à découvrir les magnifiques pierres de Mystic Mama sur son site officiel (réouverture de la boutique en ligne le 6 Février) où vous pouvez également retrouver des accompagnements pour des méditations et bains sonores.

Mystic Mama a également son compte Instagram que je vous conseille de suivre pour être au courant en avance des prochaines ventes de pierres.

Vous pouvez retrouver les autres portraits de personnes inspirantes sur le blog.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :