Traiter le Reflux Gastro-Œsophagien naturellement !

reflux gastro oesophagien
Qu’est ce qu’un RGO et quels en sont les symptômes ?

Le reflux gastro oesophagien est une brûlure que l’on ressent légèrement au dessus de l’estomac, derrière le sternum. Cette douleur survient le plus souvent après le repas mais elle peut également apparaître lorsque l’on se penche, que l’on s’allonge… Il s’agit de l’acide de l’estomac qui remonte dans l’œsophage qui lui n’est pas constitué pour contenir de l’acide gastrique et donc nous ressentons cette sensation de brûlure. Les causes de ces remontées peuvent être multiples ; un mauvais fonctionnement du sphincter, une hernie hiatale, surpoids, grossesse, prise de médicaments, stress… Nous allons voir dans cet article comment traiter le Reflux Gastro-Œsophagien naturellement.

Si le problème est fréquent et très douloureux il est bon d’aller voir un médecin afin qu’il vous fasse passer les examens nécessaires.

Dans mon cas, j’ai commencé à souffrir de remontées acides il y a 5 ans et je suis convaincue au fond de moi que les deux raisons étaient l’arrêt d’une activité sportive mais surtout beaucoup de stress et d’angoisses. Je conseille donc dans un premier temps, et si toutes les raisons médicales sont écartées, de réfléchir sur son hygiène de vie et d’identifier les sources pour travailler dessus.

Au delà de l’inconfort que le RGO produit, c’est un sujet à prendre au sérieux car à long terme cela peut endommager l’œsophage, ce qui est mon cas car lors d’une fibroscopie, il a été détecté que des cellules de mon œsophage étaient modifiées. J’ai donc du me pencher sur le sujet pour tenter de traiter le problème et essayer que cela ne s’étende pas. Avec le temps j’ai mis en place des mesures et je vais vous partager celles qui fonctionnent sur moi.

Changer ses habitudes…

Avant de parler des plantes qui peuvent aider à traiter le RGO, faisons le point sur les bonnes habitudes à prendre :

1/ Modifier son alimentation et commencer un « régime anti-reflux« . J’emploie le terme de « régime » car dans de nombreux cas le RGO est apparu avec une prise de poids et qu’il a été prouvé que perdre 10 % de masse graisseuse peut améliorer les symptômes de reflux. Si vous êtes à votre poids de santé alors il faudra essayer d’identifier les aliments qui génèrent les reflux. Attention contrôler son alimentation ferait la différence que pour un tiers des personnes atteints de RGO mais bon si vous êtes dans ce tiers ça serait dommage de passer à coté. Dans mon cas ce qui fonctionne le mieux c’est lorsque je supprime les laitages, les fromages et les sucreries. Dès que je mange un gâteau industriel j’ai des brûlures juste après.

2/ « Beaucoup de gens croient à tort que le reflux acide et l’indigestion sont causés par une surproduction d’acide. Or les dernières recherches démontrent que c’est en fait le contraire chez beaucoup de gens, c’est-à-dire qu’ils produisent trop peu d’acide pour digérer correctement les aliments consommés ». Il est donc conseillé de favoriser la production d’acide et d’équilibrer le PH de l’estomac en mangeant des aliments alcalins comme par exemple : des amandes crues, au lever boire une tasse d’eau chaude et de jus de citron frais (cette boisson dans un estomac vide 15 à 20 minutes avant le petit déjeuner permet au corps d’équilibrer naturellement ses niveaux d’acidité), prendre 1 à 2 cuillères à café de vinaigre de cidre par jour (par exemple mélangé à du miel ou dans le thé, le mettre dans les salades…), préférez la consommation d’aliments fermentés (choucroutes…) et aliments acides qui stimulent la production d’acide.

3/ Manger lentement et bien mâcher permet d’augmenter la production de salive, et donc de réduire les niveaux d’acide dans l’œsophage.

4/ Cesser de fumer.

5/ Limiter le café, l’alcool, les fritures.

6/ Eviter les vêtements trop serrés.

7/ Ne pas faire de sport ou s’allonger juste après un repas.

8/ Diner 3h avant de se coucher et lever la tête de son lit.

9/ Ne pas trop boire en mangeant, le faire plutôt dans la journée avec des eaux plates.

10/ Le stress joue un rôle, et j’en sais quelque chose, d’où l’importance de la relaxation et d’une activité physique régulière (pas après les repas!).

Les plantes qui aident à traiter le RGO

Il est préconisé de prendre des plantes à action « muco-stimulantes », protectrices, anti-inflammatoires et absorbantes afin de s’opposer au reflux des sécrétions gastriques. Ces plantes doivent être prises 15 minutes environ après le repas.

Pantes à mucilages : graines de lin, de psyllium, mauve, guimauve. Plantes à amidon : pomme de terre. Les algues.

La racine de réglisse (connue pour ses propriétés digestives). Elle peut se prendre en décoction (1 cuillerée à café de racines pour 1 tasse dans de l’eau froide et porter à ébullition. A boire 3 fois par jour, pendant 2 ou 3 jours) ou sous forme d’extrait de plantes à diluer dans un verre d’eau.

La menthe poivrée. Elle peut se prendre en infusion pour calmer les spasmes de l’estomac, 3 fois par jour durant 2 à 3 semaines.

La camomille, la coriandre peuvent aider à réduire les symptômes de reflux acide.

Ce qui fonctionne aussi sur moi c’est de boire du jus d’aloe vera pur chaque jour (environ 30 ml) et j’achète également la tisane « confort digestion difficile anti-acide «  de chez l’herboristerie du Palais-Royal que je bois le soir ou après chaque repas où je ressens des brûlures.

L’homéopathie pour lutter contre le RGO…

Robinia, Capsicum et Sulfuricum acidum 5CH (5 granules avant les trois repas sur quinze jours, puis 2 fois par jour quand l’état s’améliore) permet de protéger l’œsophage des brûlures.

Lorsque j’étais enceinte j’ai pris de l’homéopathie pour limiter les remontées, je prenais Nux Vomica 5CH (10 min avant chaque repas) et cela a fonctionné sur moi.

En cas de stress ou de surmenage : Argentum nitricum 9CH, 5 granules avant le déjeuner et le dîner.

En cas de brûlures d’estomac : Lycopodium 5CH, 5 granules avant les trois repas et Iris versicolor 5CH, 5 granules avant les trois repas.

Les huiles essentiels à prendre contre le RGO…

Prendre 1 goutte d’huile essentielle (HE) d’estragon. Elle doit être déposée sur un comprimé neutre ou une boulette de mie de pain, à avaler après chaque repas. Autres possibilités : les huiles essentielles de basilic tropical ou de camomille romaine, selon la même posologie.

On peut associer 1 goutte de coriandre et de menthe poivrée. En fin de repas durant 3 à 4 jours. À éviter en cas de grossesse, épilepsie et asthme.

Les oligo-éléments qui aident…

Les oligo-éléments sont recommandés en cas d’anxiété associée au reflux. Ils se prennent par voie sublinguale, le matin à jeun . Prendre 1 ampoule de manganèse-cobalt le matin et garder le contenu de l’ampoule sous la langue pendant 1 à 2 minutes avant de l’avaler. On peut également l’absorber 15 minutes avant le repas ou le soir au coucher.

Ma routine anti-reflux au quotidien

Dès que je me lève et je prends un jus de citron dans un peu d’eau tiède. Je pars ensuite vers d’autres occupations et je reviens petit déjeuner un quart d’heure plus tard.

Je mange des amandes entre les repas. J’en ai dans mon sac.

La journée au boulot j’essaie de boire une tisane dans la matinée et une dans l’après midi (menthe, réglisse, camomille…)

Au déjeuner j’essaie de favoriser les aliments fermentés, et surtout j’évite fromages et yaourts.

En rentrant je bois un jus d’aloe vera.

Je dîne très peu et assez tôt vers 18H30 ou 19H, ce qui convient très bien à mon fils. Et cela me permet de m’assurer de pouvoir me coucher sans avoir l’estomac plein. Si je ressens des brûlures je prends une tasse de la tisane « anti acide » citée ci-dessus.

J’ai de la chance je n’aime pas le café et je bois pratiquement jamais d’alcool. Je n’ai donc pas la sensation de faire de sacrifice.

Je n’ai pas encore réussi à reprendre une activité physique mais dès que baby boy me laissera souffler c’est prévu ! En attendant je me rassure en marchant tous les jours en emmenant mon fils chez la nounou et en allant au travail.

N’hésitez pas à raconter votre expérience en commentaire et à partager vos remèdes !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :