Savons solides, ma routine beauté sous la douche !

savons solides

Cela va faire 7 ans que j’ai choisi de changer mon mode de consommation et de me tourner vers des produits plus naturels avec des compositions plus simples et « clean ». Cela est donc passé par un changement de mon alimentation en privilégiant le bio et une consommation plus locale. Par contre, quand j’ai souhaité changer mes produits de beauté cela était plus compliqué. Après plusieurs années de test, je vais donc vous partager les savons solides que j’utilise pour ma routine et que j’adore.

Il y a 7 ans les savons solides pour la douche (corps et cheveux) commençaient à être mis en avant car en plus d’être plus naturels ils ont l’avantage d’être écologiques en réduisant fortement les déchets. J’ai décidé de commencer par les produits de douche car coté maquillage le choix était encore trop limité. J’ai donc acheté un shampoing solide pour tester et comment vous dire… le résultat était juste catastrophique ! J’ai des cheveux châtains, fins et raides et quand mes cheveux séchaient j’avais l’impression que mes cheveux étaient lourds et semblaient gras avec une sensation de résidu qui n’était pas parti. J’ai donc lâché l’affaire et je me suis tournée vers un shampoing liquide bio qui me laissait les cheveux propres et légers. Ce shampoing c’est le shampoing « éclat & vigueur fleurs de mauve bio & extraits de perles » de la marque Lavera. Je trouve que c’est le meilleur du marché en cosmétique Bio, parfois j’alternais avec le shampoing « Protection et Soin » de la même marque. Coté corps, c’était un peu plus facile, on trouvait surtout des savons d’Alep, savon noir, et de Marseille. Ces savons me convenaient que ponctuellement car j’ai une peau très sèche et qui tire facilement avec l’eau calcaire de Paris. J’alternais donc aussi avec un gel douche liquide bio à base de calendula.

Et puis il a 3 ans j’ai commencé à voir de nombreux savons apparaître, certifiés saponifiés à froid avec de beaux produits à l’intérieur. J’ai testé de nombreux savons et depuis 2 ans j’ai enfin trouvé ma routine et j’ai également réussi à basculer full savons solides même pour les cheveux !!

Avant de vous dévoiler mes savons préférés, faisons un petit focus sur la saponification à froid pour ceux qui ne connaissent pas.

Qu’est ce que la saponification à froid ?

« La saponification à froid est une réaction chimique obtenue par le mélange d’un corps gras (huiles et des beurres d’origine végétale) avec une solution de soude. La phase de saponification est simplement accélérée par agitation du mélange pendant quelques minutes. Dans cette méthode de fabrication, les corps gras sont généralement en excès, générant ainsi des savons dits « surgras ». La soude disparaît complètement à la fin de la réaction de saponification, et la glycérine créée est quant à elle conservée dans le produit fini. »

C’est cette glycérine qui est bonne pour notre peau (hydrate et adoucit) et qui disparaît dans les autres modes de fabrication des savons comme la saponification à chaud. C’est pour cette raison que lorsque vous choisissez un savon vérifiez qu’il a bien été saponifié à froid et avec des huiles végétales de qualité.

Pourquoi choisir un savon solide saponifié à froid plutôt qu’un savon liquide ?

Tout d’abord pour sa composition, la liste de produits pour fabriquer un gel douche est beaucoup plus longue et contient souvent des substances mauvaises pour la santé et l’environnement, comme des formaldéhydes ou de l’huile de palme.

L’une des substances la plus controversée est la présence de sulfates ou tensioactifs dans la composition des savons liquides. Les sulfates ont une puissante action détergente, peu chers, moussants, bons pour la conservation et la stabilité des formules lavantes, ils sont un ingrédient de choix pour les industriels. Il existe des centaines de variétés de sulfates, mais le sodium lauryl sulfate (SLS) et le sodium laureth sulfate (SLES) sont les plus couramment utilisés car ils sont peu onéreux et moussent bien. Utilisé quotidiennement, il favorise l’apparition de comédons en entraînant une surproduction de sébum sur le visage et le cuir chevelu. Et franchement je peux vous confirmer qu’en passant du shampoing liquide au savon solide j’ai pu espacer mes shampoings et mes cheveux ont retrouvé une seconde vie !

De plus, les savons liquides contiennent de l’eau et c’est ce qui les rend moins longtemps conservables que les savons solides. Pour augmenter leur temps de conservation les industriels doivent rajouter des conservateurs (parabènes notamment) afin qu’ils périment moins rapidement. Alors que les savons solides ne contiennent pas de conservateurs et même ainsi on peut les garder plus longtemps que les gels douche.

Et derniers avantages et pas des moindres, les savons solides sont faciles à transporter pour les voyages et surtout génèrent considérablement moins de déchets.

Quels savons solides pour les cheveux ?

J’ai réussi à trouver mon shampoing solide grâce à mon fils. Quand il est né j’ai vraiment voulu choisir des produits les plus neutres possibles (tout comme pour son change au naturel, article à lire en suivant le lien). Et j’ai trouvé une marque « génialissime »qui s’appelle « DRUYDES« . C’est une marque labellisée « Slow Cosmétiques », « cruelty free and vegan », « made in France » et Zéro déchets (donc comment vous dire qu’elle a tout bon !).

J’ai acheté le savon pour bébé et quand j’ai commencé à l’utiliser sur mon fils, je l’ai trouvé tellement top : il mousse à fond, il nettoie en douceur sans laisser d’odeur de poudre végétale et surtout les cheveux sont souples et légers une fois secs ! Je lui ai donc volé pour le tester sur moi et là… oh miracle le même résultat. J’avais les cheveux propres comme avec un shampoing liquide mais surtout ce qui a tout changé, c’est que j’ai pu espacer mes shampoings (avant lavage quotidien) car mes cheveux regraissaient moins rapidement, ce que je ne pouvais pas m’autoriser avec un shampoing liquide même bio. J’utilise donc le savon pour bébé mais il y a des shampoings solides pour tous les types de cheveux et je viens de commander celui pour cheveux gras pour le comparer avec celui de mon fils. Il y a également un savon pour le démaquillage.

Quels savons solides pour le corps ?

Là, le choix ne manque pas! Savon au lait d’ânesse, au miel, à la lavande, calendula, olive… Tout dépend de votre type de peau et de votre envie. Si vous avez la peau plutôt sèche, il est préférable de se diriger vers des savons riches en huile d’olive, calendula, avoine… pour l’eczéma, psoriasis se diriger vers des savons avec une forte proportion de lait d’ânesse, Si vous voulez vous réveiller sous la douche, vous pouvez vous diriger vers des savons à base d’huiles essentielles tonifiantes comme le citron, l’orange ou la mandarine (attention aux allergies avec les huiles essentielles, bien tester avant). Pour vous délasser après une longue journée de travail, vous pouvez vous diriger vers des senteurs relaxantes comme la lavande, la rose, le miel ou l’amande. J’ai une peau plutôt sèche et qui tiraille après la douche donc j’ai une préférence pour les savons à base de calendula, avoine… et sans parfum. Les savons que je préfère sont de la marque « SAVON STORIES » car ils laissent un voile protecteur sur la peau après la douche.

Dans la même lignée, vous pouvez trouver des savons de qualité chez « Louise Emoi », « Lulu et Guite ».

Je suis également fan des savons à base de lait d’ânesse (40%) de chez « LACTEIS« 

Pour le gommage du corps voici mes deux chouchous !

Quels savons solides pour le lavage des mains ?

Pour les mains et afin d’éviter le savon liquide (qui coûte assez cher en magasin bio) j’ai choisi des savons qui en plus d’être hyper doux pour la peau, sont esthétiquement parlant canons et font très beaux sur un lavabo de salle de bain. La marque que j’aime tout particulièrement s’appelle APOTIK R, avec le savon argile blanche + Avoine (sans parfum), l’édition limitée de noël dernier (avec des huiles essentielles), et le savon argile rouge + cameline (avec des huiles essentielles).

Fabriquer ses savons soi-même

Si vous préférez vous lancer dans la fabrication maison de vos propres savons au lieu de les acheter, alors je peux vous conseiller le livre d’Aline PREVOT (du blog Bioté Naturelle) qui est très bien conçu. Une fois l’étape de compréhension de la formulation (qui n’est pas toujours très simple) passée, les étapes suivantes sont simples. Il faut à mon sens par contre avoir un endroit dédié pour les stocker ce qui n’est pas toujours simple à Paris.

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses…